TMX group TMXmoney

Imvescor Restaurant Group Inc. (IRG)
Market: CDN Consolidated
$ 1.82
Oct 1, 2014, 4:02 PM EDT
Change: -0.05 (-2.67%)
Volume: 448,782
Day Low
1.75
Day High
1.85
Groupe Restaurants Imvescor annonce ses résultats financiers vérifiés pour la période terminant le 25 octobre 2009
Jan. 29, 2010 (Canada NewsWire Group) --

MONCTON, NB, le 29 janv. /CNW/ -- Le Groupe Restaurants Imvescor Inc. ("IRG" ou la "Société") (TSX : IRG), antérieurement la Fiducie de revenu PDM Royalties ("PDM"), a publié aujourd'hui ses états financiers vérifiés pour la période comprise entre le 1er janvier 2009 au 25 octobre 2009 (l'"Année Fiscale 2009"). Tel qu'annoncé précédemment, IRG a changé sa fin d'année financière au dernier dimanche d'octobre. Conséquemment, l'Année Fiscale 2009 s'est terminée le 25 octobre 2009. Les résultats vérifiés de l'année fiscale 2009 de IRG incluent les résultats de PDM pour la période de neuf mois se terminant le 30 septembre 2009; les résultats des neuf premiers jours d'octobre, soit tout juste avant l'entrée en vigueur du plan d'arrangement (l'"Arrangement") annoncé le 9 octobre 2009; ainsi que les résultats de IRG après l'Arrangement, soit du 10 octobre au 25 octobre 2009.

Les résultats de l'année fiscale 2009 sont comparés à ceux de la période de douze mois ayant pris fin le 31 décembre 2008; ce qui fait que les deux périodes ne sont pas comparables en tous points.

La période comprise entre le 1er juillet 2009 et le 25 octobre 2009, soit la période débutant au troisième trimestre de PDM et se terminant à la nouvelle date de fin de l'année fiscale de IRG, sera ci-après définie comme étant la "Période Intérimaire".

Les revenus de IRG proviennent des redevances perçues à partir des ventes de ses établissements, générées sous chacune de ses quatre bannières (Pizza Delight(R), Mikes(R), Scores(R) et Bâton Rouge(R)), en plus des frais de franchise et des opérations des restaurants détenus directement par IRG.

Les ventes totales des établissements, soit celles des restaurants faisant partie du consortium de redevances, furent de 121,5 millions $ pour la Période Intérimaire de 117 jours, comparées à 105,2 millions $ pour la période de 92 jours ayant terminé le 30 septembre 2008. Les ventes totales des établissements pour les restaurants faisant partie du consortium de redevances pour l'année fiscale 2009 furent de 324,8 millions $.

Au cours de la Période Intérimaire, IRG rapporte des revenus nets de 9,5 millions $, ou de 1,17 $ pour chaque action ordinaire ("Action Ordinaire") de IRG. La Société déclare une perte nette de 20,0 millions $ pour l'Année Fiscale 2009. La perte nette inclut un réajustement hors caisse déjà rapporté des droits de Imvescor d'un montant de 35,5 millions $ pris au cours du deuxième trimestre, compensé en partie par un gain de 8,5 millions $ découlant d'un règlement de relations préexistantes et par le recouvrement anticipé de frais d'impôts pour un montant de 1,6 million $ et de frais de redevances et des revenus d'intérêts. Quant à l'Année Fiscale 2009, IRG déclare une perte nette de 2,47 $ pour chaque Action Ordinaire.

Les ventes pour un même nombre d'établissements ("SSS") ont baissé de 4,6 % au cours de la Période Intérimaire et ce, en grande partie à cause des conditions économiques difficiles qui continuent d'affecter l'ensemble de l'industrie de la restauration. Pour Pizza Delight(R), les SSS furent de -1,7 % au cours de la Période Intérimaire comparées à une croissance de 3,7 % lors du troisième trimestre de 2008. Les SSS de Mikes(R) ont diminué de 4,6 % au cours de la Période Intérimaire comparées à un gain de 4,1 % lors du troisième trimestre de 2008. Les SSS de Scores ont augmenté de 0,3 % au cours de la Période Intérimaire, comparées à -1,2 % lors du troisième trimestre de 2008. Les SSS de Bâton Rouge(R) furent de -13,1 % au cours de la Période Intérimaire, comparées à -1,2 % lors du troisième trimestre de 2008.

Les SSS ont baissé de 4,1 % lors de l'année fiscale 2009 et ce, en grande partie à cause des conditions économiques difficiles qui continuent d'affecter l'ensemble de l'industrie de la restauration. Les SSS de Pizza Delight(R) ont augmenté de 0,1 % au cours de l'année fiscale 2009, comparées à 4,3 % en 2008. Pour Mikes(R), les SSS ont diminué de 3,6 % au cours de l'Année Fiscale 2009, comparées un gain de 4,3 % lors de l'année fiscale 2008. Les SSS de Scores(R) ont diminué de 12,5 % au cours de l'Année Fiscale 2009 comparées à une baisse de 1,9 % en 2008.

Lors de l'Année Fiscale 2009, Scores(R) et Bâton Rouge(R) ont chacun fait face à des fermetures de restaurant fortuites et temporaires en raison d'incendies qui ont affecté de façon significative les pourcentages de SSS. En ne tenant pas compte des deux emplacements affectés par un incendie, il est estimé que les SSS auraient été de +0,3 % pour Scores(R), de -8,6 % pour Bâton Rouge(R) et de -2,9 % pour IRG dans son ensemble.

Au cours de l'Année Fiscale 2009, la Société a procédé à l'ouverture d'un nouveau restaurant Scores(R), à la rénovation de quatre restaurants Pizza Delight(R), de cinq restaurants Mikes(R), d'un restaurant Scores(R) et à la fermeture de six restaurants Pizza Delight(R), de deux restaurants Mikes(R) et d'un restaurant Scores(R).

IRG continuera à mettre l'accent sur les rénovations et sur l'ouverture de nouveaux restaurants pour accroître ses revenus, tout en identifiant des opportunités de gain en efficacité afin d'accroître la profitabilité et les flux de trésorerie. IRG cherchera aussi à augmenter ses réserves de liquidité et à rembourser une partie de sa dette.

"Les conditions économiques ont constitué un défi pour notre industrie et IRG en a été affectée. Malgré que nous soyons déçus des résultats de l'an dernier, nous croyons que nous sommes en bonne position pour bien performer dans le marché et ce, grâce à nos bannières et à notre nouvelle structure," a dit Ron Magruder, président et chef de la direction de IRG. "L'an passé, nous n'avons ouvert qu'un nouveau restaurant tandis que depuis le début de notre année fiscale le 26 octobre dernier, nous avons déjà ouvert un nouveau Mikes(R) et un nouveau Scores depuis le début de notre année fiscale le 26 octobre dernier, et les deux restaurants performent bien. Nous avons deux autres Scores(R), un autre Pizza Delight(R) et un autre Bâton Rouge(R) en construction, ce qui contribue à améliorer encore davantage nos perspectives. Nous commençons l'année en 2010 en meilleure position et nous sommes excités par le potentiel que nous apporte notre nouvelle structure corporative qui, en étant moins compliquée, nous facilite l'accès à des liquidités et nous permet un nombre accru d'opportunités de croissance."

"Il est regrettable que nous ayons dû reporter nos résultats financiers de fin d'année. Tel que nous l'avons déjà annoncé, le délai a été causé par la complexité des règles comptables émanant de la transition en 2009 du statut de fiducie de revenu à celui de compagnie publique. Notre conseil d'administration, nos membres de la direction, les vérificateurs et les conseillers financiers externes ont tous travaillé de manière diligente pour faire en sorte que notre processus de vérification soit exhaustif, complet et précis. Nous croyons qu'il était important de prendre le temps de bien faire les choses", a conclu monsieur Magruder.

À propos du Groupe Restaurants Imvescor

Établi à Moncton au Nouveau-Brunswick, Groupe Restaurants Imvescor détient à travers le Canada des établissements corporatif et sous franchise sous les quatre marques de commerce Pizza Delight(R), Mikes(R), Scores(R), et Bâton Rouge(R). Pizza Delight(R) est présente surtout dans les Maritimes, où elle domine le secteur familial et celui de la classe moyenne. Les restaurants Mikes(R) et Scores(R) sont présents surtout au Québec dans les segments de marché familial et décontracté ainsi que dans les services de livraison et "pour emporter". Bâton Rouge(R) est présent au Québec et en Ontario dans le segment décontracté.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements sur la Société contenus dans le présent communiqué peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Ces énoncés prospectifs peuvent inclure des estimations, des prévisions, des attentes, des opinions, des indications, des projections, des conseils ou d'autres énoncés qui ne sont pas fondés sur des faits. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses sur lesquelles sont fondés ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut garantir d'aucune façon leur exactitude. Les résultats réels de la Société seront affectés par certains facteurs, dont plusieurs sont hors de son contrôle. Les événements à venir et les résultats futurs peuvent varier sensiblement par rapport aux prévisions actuelles de la Société. La Société décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, à l'exception des obligations réglementaires des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Le présent avertissement couvre la totalité des énoncés prospectifs concernant la Société.

%SEDAR: 00029036EF c5323

Copyright © QuoteMedia. Data delayed 15 minutes unless otherwise indicated. View delay times for all exchanges.
Market Data powered by QuoteMedia. See the QuoteMedia and TMX Group Terms of Use.